Belgique Il y a sept ans, la justice a entamé une enquête sur Glenn Audenaert, l'ancien directeur de la police judiciaire fédérale de Bruxelles, mais il semble qu'une faute de procédure soit à même de compromettre la poursuite de ce dossier de corruption. 

Ce ne sont pas les avocats du suspect qui ont découvert cette erreur, mais le parquet général de Gand, rapporte De Tijd mardi. Il apparaît désormais que le juge d'instruction actuel avait déjà agi précédemment en tant que procureur public dans l'affaire Audenaert. 

Cela est à même d'anéantir des années d'enquête. 

Le parquet général va soumettre la question début novembre à la chambre des mises en accusation pour connaître au plus vite les prochaines étapes.