Belgique

Une habitante de la province de Liège a légué plus de 1,2 million d'euros à Oxfam-Solidarité. 

Il s'agit d'un montant record depuis ces 20 dernières années, la dernière plus grosse somme s'élevant à un peu plus de 900.000 euros en 2014, a indiqué lundi l'ONG belge. La donatrice, veuve sans héritiers légaux directs, a souhaité garder l'anonymat. Oxfam-Solidarité s'engage à respecter son souhait consistant à utiliser une partie de cette somme pour lutter contre la pauvreté en Belgique, en particulier en province de Liège. 

"Une part substantielle sera utilisée pour former des demandeurs d'emploi de longue durée dans nos magasins de seconde main. Dans ces magasins, Oxfam vend des vêtements, des accessoires, des livres, des ordinateurs et emploie des personnes trouvant difficilement du travail ailleurs. Les recettes des ventes sont destinées à des projets Oxfam partout dans le monde, via un vaste réseau de partenaires sur le terrain", précise Eva Smets, d'Oxfam-Solidarité, qui remercie vivement la donatrice.

Mme Smets souligne que le nombre de personnes incluant une bonne cause dans leur testament est en progression depuis plusieurs années en Belgique. "Le montant total est passé de quelque 300 millions d'euros en 2012 à plus de 500 millions en 2017." Se faire léguer une telle somme est néanmoins exceptionnel.

Oxfam-Solidarité rappelle qu'une personne sur trois, dans le monde, vit dans la pauvreté. "Lors d'une catastrophe ou d'un conflit, Oxfam sauve des vies et aide les personnes touchées à pouvoir à nouveau subvenir à leurs besoins. Oxfam mène aussi des campagnes afin que les personnes qui vivent dans la pauvreté puissent avoir une influence sur les décisions locales et mondiales qui les concernent."