Belgique

Le Centre interfédéral pour l'égalité des chances (Unia) a introduit une demande d'agréation pour devenir l'Institution nationale des droits de l'homme (INDH) de statut B, écrit mardi L'Echo. 

Cela lui permettrait d'agir sur la scène internationale et de redorer l'image du pays, selon son directeur. Unia attend une réponse des autorités belges à sa demande d'accréditation. Selon son directeur général, Patrick Charlier, ce statut permettrait à l'organisation d'agir sur la plan international. Cela permettrait également à la Belgique d'éviter d'être pointée du doigt. Le pays s'est engagé à créer une INDH devant l'Assemblée générale des Nations unies et tous les pays voisins ont créé une telle institution, souligne M. Charlier dans L'Echo.

Unia demande par ailleurs une modification de la Constitution afin de l'adapter à la discrimination à l'emploi.