Belgique

Le député fédéral Laurent Louis a été relaxé samedi vers 22 heures après son interpellation par les policiers de Mons suite à une altercation avec la police. Laurent Louis était en train de distribuer des tracts et de récolter, sans autorisation, des signatures samedi dans le centre-ville de Mons en vue des prochaines élections, quand la police est intervenue.

Mais le parlementaire n'a pas été le seul à attiser la colère des forces de l'ordre. Un militant a filmé une partie de la scène, ce qui n'a pas du tout plu au duo de policiers présent. Un moment à revoir dans la vidéo ci-dessous.