Belgique

La philosophe, psychologue et éthologue de l'Université de Liège Vinciane Despret s'est vu attribuer le Prix Bologne-Lemaire de Wallonne de l'année 2013, indique mardi soir l'Institut Destrée. L'objet de ce prix, décerné depuis 1996, consiste à honorer une personne "qui, par son action sociale, économique, politique ou culturelle a le mieux servi les intérêts de la société wallonne". Vinciane Despret succède à l'économiste, professeur et expert Roland Gillet. Spécialisée en éthologie, Vinciane Despret est chef de travaux à l'Université de Liège, maître de conférences à l'Université libre de Bruxelles et participe à de nombreux colloques et études portant notamment sur la relation du scientifique à l'animal, objet de son étude.

Dans son dernier ouvrage ("Que diraient les animaux si¿ on leur posait les bonnes questions ? "), la lauréate "bouscule nos idées reçues et montre, avec beaucoup d'humour, combien mammifères et oiseaux sont plus intelligents que nous le croyons", explique l'Institut Destrée.

Le jury, composé des anciens lauréats du prix, a surtout été sensible "à la manière brillante dont elle vulgarise ses connaissances pluridisciplinaires grâce à des questionnements très pertinents qui interrogent l'être, la citoyenneté, la nature et la société. Le jury a également été très attentif au rayonnement international auquel Vinciane Despret contribue en valorisant ses travaux - et par là son université et sa région - à l'étranger."

Elle succède notamment à Luc et Jean-Pierre Dardenne, Philippe Suinen, Jean-Michel Saive, Bernadette Mérenne-Schoumaker, Benoit Coppée, Marie-Cécile Bruwier ou encore Jean-Michel Foidart.