Belgique

Un peu plus de 168.000 d'élèves en Fédération Wallonie-Bruxelles ont entamé vendredi la désormais traditionnelle série d'"épreuves certificatives externes".

Ces épreuves, mieux connues sous le nom de CEB pour les 6e primaires, CE1D pour les élèves de 2e secondaire, et CESS pour ceux de 6e secondaire, s'étalent jusqu'au 22 juin.

Redoutées parfois autant par les parents que leurs enfants, ces épreuves externes ont pour but de jauger simultanément et uniformément tous les élèves d'un même niveau sur la base d'un même examen, avec les mêmes questions et critères de correction.

Voici les épreuves de français et de géométrie: