Belgique

Dans les mois à venir, la Belgique pourrait devoir faire face à des problèmes d'approvisionnement d'électricité sur son territoire. En cause, l'arrêt de six des sept réacteurs nucléaires du pays qui pourrait créer une pénurie d'électricité - la demande d'énergie serait alors plus grande que l'offre.

Concrètement, de nombreuses communes belges pourraient être privées temporairement d'électricité et cela dès le mois de novembre. Pour éviter un black-out conduisant à une coupure totale de l'alimentation électrique dans le pays, les autorités fédérales ont décidé de mettre en place un plan de délestage. " A partir du moment où tous les autres moyens disponibles ne suffisent plus pour avoir du courant, le plan sera activé ", explique Damien Ernst, expert en énergie à l'Université de Liège.

Ce plan prévoit une interruption d'électricité (normalement en fin de journée pendant une durée de trois heures , même si ce laps de temps pourrait être plus long que prévu), en cas d'absolue nécessité. Des cabines seront alors délestées dans certaines communes privant certains habitants d'électricité.

Mais quelles communes seront touchées ?

La décision reviendra aux ministres de l'Ecologie et de l'Economie. Pour décider dans quel ordre les communes seront touchées, des tranches de délestage ont été créées. Concrètement, huit tranches existent. " Il y a huit tranches et chaque tranche devrait être délestée une fois ", avance Damien Ernst. " Certaines zones ne sont pas dans le plan de délestage, comme le centre de Liège. Mais selon moi, toutes les communes présentes dans ce plan seront touchées. "

Voici l'explication du délestage donnée par le SPF Economie : " La procédure de délestage en cas de pénurie d’électricité prévoit un ordre allant de la tranche 8 à 2 et reprenant ensuite à 8 jusque 2 à nouveau. La tranche 1 ne servirait donc a priori pas en cas de délestage 'manuel' dû à une pénurie. Si le délestage doit avoir lieu plusieurs jours de suite ou plusieurs fois, les tranches seront délestées à tour de rôle , par ordre décroissant de numérotation. Par exemple, admettons que la tranche 8 ait été désignée pour le lundi et qu’il ait encore un risque de pénurie le mardi, on choisira alors de passer à la tranche 7, et ce, qu’il y ait eu effectivement délestage de la tranche 8 la veille ou non. Et si quelques semaines plus tard, il faut à nouveau envisager un délestage, cela se poursuivra par la tranche 6, puis la 5 et ainsi de suite... "

Pour informer au mieux la population, des cartes sont proposées par province avec les huit tranches (de couleur différente) en légende.

(La carte de la province de Namur ne figure pas sur le site du SPF Economie)


Région de Bruxelles-Capitale


© economie.fgov


Province du Brabant wallon


© economie.fgov


Province du Hainaut


© economie.fgov


Province de Liège


© economie.fgov


Province de Luxembourg


© economie.fgov


Province du Brabant flamand


© economie.fgov


Province d'Anvers


© economie.fgov


Province du Limbourg


© economie.fgov


Province de Flandre orientale


© economie.fgov


Province de Flandre occidentale


© economie.fgov


Aperçu pour la Belgique, dans son ensemble


© SPF Economie


Vous pouvez aussi consulter le site du SPF Economie pour voir si votre rue est concernée ou non par le plan de délestage.