Belgique "80 % des accidents graves ont une cause humaine, rappelle François Bellot, ministre fédéral de la Mobilité et des Transports (MR). En assistant le conducteur, on s’attaque au noyau de la sécurité routière."
(...)