Belgique A la veille du 21 juillet, ils et elles reflètent les préoccupations du Roi.

Pour la 5e fois consécutive, le roi Philippe a octroyé sept titres de baron (ne) s et un titre de chevalier à côté de 12 distinctions honorifiques à des Belges méritant(e) s. L’arrêté royal dit qu’ils ont été accordés sur proposition du ministre des Affaires étrangères mais le choix des personnalités reflète les préoccupations sociales, culturelles et économiques du Roi. Les nouvelles baronnes l’illustrent : Ingrid De Jonghe a créé l’association Tejo qui aide psychologiquement des ados en souffrance. Yvonne L’Hoest préside la Fédération belge des Restos du Cœur. Elle a ainsi participé à leur déploiement depuis le centre de Fernelmont, qui dessert 16 implantations en Belgique. Les 280 bénévoles du réseau accompagnent aussi les personnes défavorisées sur le chemin de la réinsertion.

Carla Molenberghs s’occupe de l’accueil des personnes démentes. Elle a créé, en 1986 à Geel, le Huis Perrekes où l’apprentissage de la vie commune passe par la musique. Et par des contacts avec la population. Diane Hennebert dirige le projet pédagogique "Out of the Box" consacré aux jeunes en décrochage scolaire. Active dans de nombreuses associations culturelles, elle a piloté la restauration de l’Atomium.

Du côté des barons, le plus connu est l’administrateur-délégué de la FEB, Pieter Timmermans. Jean-Pierre Schenkelaars, spécialiste en médecine d’assurance (sociale) et d’expertise médicale, est depuis 2011 le directeur médical des Mutualités chrétiennes francophones. Présent dans des instances de concertation de l’Inami, du SPF Santé publique et des entités fédérées, il a présidé l’Action Damien et Caritas Catholica. Hugo Nys a été gouverneur de Bruxelles et a piloté la Donation royale.

Enfin, le titre de chevalier a été octroyé à Jean-Claude Van den Eynden. Troisième lauréat du Reine Elisabeth à 16 ans, il est un des hérauts de la musique classique.

Par ailleurs, l’hématologue Marc Boogaerts et le syndicaliste Luc Cortebeeck ont été nommés Grands Officiers de l’Ordre de la Couronne. Deviennent commandeurs de l’Ordre de Léopold : Bart De Strooper qui travaille sur la maladie d’Alzheimer, Marie Laga active dans la prévention du sida et le neurologue de l’ULg Steven Laureys.

Deviennent commandeurs de l’Ordre de la Couronne, la princesse Antoinette de Mérode très active dans la Fondation Reine Paola, le baron Elie-François Duesberg, sauveur du patrimoine matériel, la comédienne Marie Gillain, soucieuse du sort des enfants dans les pays en développement, Marie-Laure Jonet, active dans l’intégration professionnelle des handicapés, Christine Joris, à la base de projets d’intégration; Lucas Pairon, impliqué dans les rapprochements interculturels et Eddy Van Belle issu du secteur de la boulangerie.