Belgique Le Conseil des ministres a relevé vendredi le montant des divers cadeaux qui ne sont pas considérés comme un salaire.

Le Conseil des ministres a approuvé vendredi un projet d’arrêté royal qui vise à indexer les montants des cadeaux de l’employeur à la fin de l’année, lors d’une mise à la retraite, d’une distinction honorifique ou d’un mariage. Les montants de ces cadeaux ne comptent pas comme salaire et seront désormais adaptés à l’évolution du coût de la vie.

Le projet prévoit concrètement ce qui suit :

- cadeaux à l’occasion de la Saint-Nicolas, de Noël ou du Nouvel an : augmentation de 35 à 40 euros.

- cadeaux lors d’une distinction honorifique : augmentation de 105 à 120 euros.

- cadeaux lors d’une mise à la retraite : augmentation de 35 à 45 euros par année de service et augmentation du montant minimum et maximum de 105 et 875 euros à 120 et 1 000 euros.

- cadeaux à l’occasion d’un mariage ou d’une déclaration de cohabitation légale : augmentation de 200 à 245 euros.