Belgique Walter Benjamin devait prendre l’avion pour Israël le 22 mars 2016 et y rejoindre sa fille. En quelques secondes, sa vie a basculé.

De tout cela et de bien d’autres choses, ce Belge de confession juive de 49 ans, patron d’une agence matrimoniale, le raconte dans "J’ai vu la mort en face" qui parait le 1er mars aux Editions du Rocher. L’occasion de le rencontrer.

Quel est le but de son livre ? redoute-t-il la date du 22 mars ? Que pense-t-il du comportement d’Abdeslam à son procès ?