Weyts: les scouts wallons, "les bienvenus en Flandre, avec drapeau et fanion"

BELGA Publié le - Mis à jour le

Belgique

Le vice-président de la N-VA, Ben Weyts, a promis lundi de ne pas interdire, dans les communes de Flandre où des élus de son parti arriveraient au pouvoir, les drapeaux wallons des mouvements de jeunesse qui viendraient y séjourner. Les mouvements de jeunesse wallons sont "les bienvenus en Flandre, avec drapeau et fanion", a indiqué M. Weyts sur son site internet.

Le vice-président du parti nationaliste réagissait ainsi à l'émoi suscité dans la commune de Jalhay, en province de Liège, par le drapeau flamand hissé au milieu d'un camp d'une troupe de scouts de Moepertingen (Bilzen), dénoncé par certains habitants comme "une provocation".

Le bourgmestre, Claude Grégoire, a invoqué un règlement communal qui stipule que seuls les drapeaux belges, wallons, européens et de la fédération des scouts peuvent flotter lors de tels camps. "Dans les communes où la N-VA participera à la gestion après (les élections communales du 14) octobre, il ne sera aucunement question d'un tel règlement communal, les Wallons peuvent se rassurer", a indiqué M. Weyts. "Nous respectons leur identité et nous n'avons pas peur d'un drapeau", a ajouté le vice-président des nationalistes flamands. "Montrer qui on est, à quel club ou groupe on appartient n'a absolument rien de provocant ou de menaçant, bien au contraire", a-t-il encore fait valoir.

Publicité clickBoxBanner