Belgique

Une fois de plus, les propos de l’écrivain polémiste Yann Moix ont suscité de vives critiques chez nos voisins français. 

En cause ce week-end, les attaques qu’il a dirigées contre la police française dans l’émission “Les Terriens du samedi” diffusée sur sur C8. Pour Yann Moix, les policiers “chient dans leur froc” et “n’ont pas les couilles d’aller dans des endroits dangereux”. De quoi faire bondir plusieurs syndicats de police français dont certains ont d’ailleurs déjà saisi le CSA, le Conseil supérieur de l’audiovisuel.

Chez nous aussi, l’écrivain a énervé plus d’un policier.

Cet individu a des déclarations ridicules et insultantes”, s’exclame Thierry Belin, secrétaire national du SNPS, avant d’ajouter que les “policiers belges n’ont pas peur des malfrats mais des dirigeants politiques et de la justice”.

Un policier qui intervient sur un terrain sensible risque aujourd’hui plus que jamais d’être sanctionné disciplinairement !”.