Belgique

Le vice-Premier ministre Yves Leterme a été hospitalisé jeudi soir pour subir une intervention chirurgicale à l'estomac. Vendredi matin, le porte-parole de M. Leterme a publié un communiqué pour confirmer l'information, précisant que ce traitement était consécutif à son hospitalisation de février. Il pourra quitter l'hôpital du Gasthuisberg à Louvain samedi, précise le communiqué. La formation du cabinet Leterme I n'est donc pas en danger.

L'intervention de vendredi fait partie d'une série de cinq opérations. Deux d'entre elles avaient déjà été pratiquées lors de l'hospitalisation d'Yves Leterme, il y a quelques semaines, pour une pneumonie et une hémorragie interne, afin d'éviter d'autres hémorragies à l'avenir. "En ce qui concerne le suivi des varices oesophagiennes, le traitement consiste à diminuer la pression du système de la veine porte et la ligature complémentaire des varices par vie endoscopique", précise le communiqué qui précise que c'est ce qu'indique un bulletin médical du 19 février.

La date du traitement a été convenue en concertation avec les médecins et les présidents de parti qui participent aux négociations gouvernementales. La date de vendredi a été fixée parce que le vice-Premier ministre et président du MR Didier Reynders ne prendra pas part aux discussions sur la formation du gouvernement Leterme I. Didier Reynders assiste en effet au sommet européen à Bruxelles. Les négociations reprendront samedi.