#cestjoelle affole Twitter

AFP Publié le - Mis à jour le

Cyber La crise grecque ? #cestjoelle. DSK ? #cestjoelle. Ma belle-mère dimanche à la maison? #cestjoelle... Les utilisateurs de Twitter faisaient jeudi leur délice de cet intriguant mot clé, qui épingle en fait les vantardises prêtées à Joëlle Milquet.

""Cela met de la de bonne humeur dans les négociations, et tant mieux"" a réagi l'intéressée en cours de journée. Apparu mercredi soir sur le site de microblogs Twitter, le mot-clé ("hashtag") "#cestjoelle" a inspiré en quelques heures des centaines, voire des milliers de messages d'internautes belges. Certains utilisateurs jouent le jeu, sans réellement comprendre son origine, attribuant à cette mystérieuse Joëlle la responsabilité de leurs petits malheurs quotidiens (la foule du samedi au supermarché?) ou d'évènements historiques (la Révolution française, l'extinction des dinosaures, le mur de Berlin...): #cestjoelle.

D'autres, agacés ou amusés par le phénomène, se demandent "C'est quoi ce hashtag bizarre"?

Ce nouveau jeu est parti d'une déclaration de la ministre de l'Emploi CDH, Joëlle Milquet. Invitée de Bel-RTL mercredi matin, Mme Milquet avait estimé que si le Premier ministre sortant, Yves Leterme, avait décroché récemment un poste de secrétaire général adjoint de l'OCDE, c'était grâce aux bons résultats de la Belgique en matière d'emploi.

"S'il va à l'OCDE, c'est grâce à vous?", a demandé le journaliste. Réponse de la ministre, dans un sourire: "Quelque part. En tout cas c'est ce qu'il a dit...".

Cette petite remarque a suffi à générer le buzz du moment. Les phénomènes d'emballement sur Twitter? #cestjoelle, évidemment.

Publicité clickBoxBanner