Facebook et Google, morts dans 5 ans

Rédaction web Publié le - Mis à jour le

Cyber

Eric Jackson, spécialiste du marché high-tech au Magazine Forbes, vient de jeter un pavé dans la mare. "Vu la vitesse à laquelle évolue l’univers technologique, il y a de bonnes raisons de penser que Google et Facebook disparaitront complètement dans un délai de 5 à 8 ans", estime-t-il. Dans une chronique sobrement intitulée ,"Voilà, pourquoi Google et Facebook disparaitront totalement dans 5 ans", l'analyste explique ce qui l'a poussé à cette affirmation.

Au vu des milliards engrangés par les deux géants, la faillite est à exclure. Le spécialiste table plutôt sur l’obsolescence des deux services. Dans un futur pas si lointain, Google et Facebook ne seront plus capables de couvrir les nouveaux besoins des internautes. "De plus en plus, sur Internet, il semble que la viabilité d’une entreprise dépende de sa date de création", relève Eric Jackson. Cette lacune causera petit à petit leur perte comme ce fut le cas pour Myspace et Netscape avant eux.

A chaque génération du web, ses pertes

A l'ère du web 1.0, il s'agissait d'agréger les données et de faciliter la navigation tel que le faisaient Netscape, Yahoo!, et Google. Puis est venu le web 2.0, et avec lui les réseaux sociaux dont Facebook, Myspace, et LinkedIn. Mais depuis 2010, nous sommes entrés dans l'ère du web mobile, celui que l'on consomme dans le train, à son arrêt de bus, au restaurant, un peu partout, grâce aux smartphones et tablettes.

Le passage de Google à l'ère du web social se montre déjà difficile, à l'image de Google + qui peine à décoller. Facebook de son coté ne parvient pas à conquérir le monde des mobiles, constate l'analyste. L'entreprise qui entrera en Bourse dans les prochains jours, vient pourtant d'acquérir Instagram. "Cela montre qu’ils ont peur d’être détrônés par une start-up mobile", affirme-t-il.

Les deux services avanceraient donc lentement mais surement vers leur déclin. Rendez-vous dans cinq ans!

Publicité clickBoxBanner