Facebook offre une prime aux chasseurs de bugs

AFP Publié le - Mis à jour le

Cyber Le site communautaire Facebook a annoncé vendredi qu'il offrirait des primes de 500 dollars ou plus à des informaticiens qui identifieraient des failles de sécurité dans ses pages.

"Pour exprimer nos remerciements aux chercheurs spécialisés dans la sécurité (informatique), nous offrons une prime monétaire pour certains bugs", a indiqué Facebook sur son blog.

"Les premiers à révéler de façon responsable" une faille qui pourrait "compromettre l'intégrité ou la confidentialité des données des utilisateurs de Facebook" auront droit à une prime de 500 dollars. "Notre équipe de sécurité évaluera chaque faille (identifiée) pour déterminer si elle répond aux critères" donnant droit à récompense. La prime pourra être relevée "pour des bugs particuliers".

Facebook avait embauché le mois dernier un pirate informatique, George Hotz alias "GeoHot", connu pour avoir été poursuivi par Sony après avoir piraté la console de jeux PlayStation 3. Il est aussi considéré comme la première personne à avoir révélé une façon de pirater l'iPhone d'Apple. Facebook n'a pas indiqué quelles étaient les responsabilités confiées à "GeoHot".

Publicité clickBoxBanner