Internet, un tuyau de plus en plus large

Mathieu Van Overstraeten Publié le - Mis à jour le

Cyber

En vue de l'avènement de la télévision haute définition, Belgacom a annoncé mercredi qu'il s'apprête à faire passer la vitesse de connexion sur son réseau de 4,6 à 20 Mégabits par seconde (Mbps). "Lorsqu'on parle de 20 Mbps, c'est vraiment 20 Mbps", précise Patrick Delcoigne, le responsable de l'infrastructure réseau de l'opérateur historique belge. "C'est une bande passante garantie et non pas une vitesse "jusqu'à", comme le disent pas mal d'opérateurs, notamment en France, en trompant ainsi en quelque sorte leurs clients. Car lorsqu'on parle d'une vitesse jusqu'à 20 Mbps, cela peut aussi bien être 20 que zéro".

Une chose est sûre : le "Broadband World Forum", qui se tient cette semaine à Berlin, démontre que l'arrivée de la télévision et de la vidéo dans la sphère Internet a révolutionné l'ensemble de ce secteur. Alors que Belgacom se réjouit de proposer bientôt 20 Mbps, certains opérateurs et équipementiers présents dans la capitale allemande évoquent déjà des vitesses de 100 Mbps, voire 1 Gigabit par seconde !

"Lorsque nous avons évoqué la télévision par ADSL pour la première fois en 2001, les gens dans la salle rigolaient et nous prenaient pour des fous", se rappelle Michel Rahier, le président de l'activité opérateurs d'Alcatel Lucent. "Aujourd'hui, non seulement la télévision par Internet est devenue une réalité mais en plus, elle va bientôt passer à la haute définition, tandis que d'autres applications vidéo comme YouTube ou Joost sont venues s'y ajouter. Autrement dit, je crois que la quantité de données qui va transiter par le réseau Internet va continuer à exploser dans les années à venir". Et le responsable d'Alcatel Lucent de tabler sur une multiplication du trafic Internet par sept d'ici 2010.

Pour les opérateurs, l'équation est donc simple : davantage d'utilisateurs + davantage de contenu vidéo + davantage de haute définition = forcément davantage de bande passante. D'où les investissements massifs dans des technologies comme le VDSL ou la fibre optique.

De façon assez cocasse, cette surenchère de bande passante n'empêche pas que les connexions Internet au "Broadband Forum" à Berlin sont d'une qualité catastrophique, suscitant irritation et colère chez beaucoup de participants. Ne dit-on pas que les cordonniers sont souvent les plus mal chaussés ?

Publicité clickBoxBanner