Les messages porno ou violents trop présents sur Facebook

AFP Publié le - Mis à jour le

Cyber Le site communautaire sur internet Facebook a indiqué mardi qu'il enquêtait après que de nombreux internautes eurent signalé la multiplication de messages imagés à caractère pornographique ou violent sur leur compte.

"Protéger les gens qui utilisent Facebook des pourriels et contenus malveillants est l'une nos principales priorités, et nous travaillons toujours à améliorer nos systèmes pour isoler et éliminer des contenus qui enfreignent nos normes", a indiqué Facebook dans un communiqué.

"Nous avons récemment vu une augmentation des signalements, nous enquêtons et nous nous occupons du problème", a précisé la société.

Graham Cluley, de la société de sécurité informatique Sophos, a précisé sur le blog de sa société que certaines images signalées comportaient "des images pornographiques" et "des images d'une extrême violence".

"Il semble que des pourriels très choquants se soient répandus via Facebook depuis 24 heures ou plus", a ajouté M. Cluley, sans donner d'indication sur le mode de propagation de ces images.

"Ce qui est clair, c'est que des gens malveillants choquent de nombreux utilisateurs de Facebook", a-t-il ajouté.

De nombreux internautes se plaignaient mardi sur le site de microblogs Twitter d'une invasion d'images dérangeantes.

Facebook est le plus grand réseau social sur internet au monde, avec plus de 800 millions d'utilisateurs.

Publicité clickBoxBanner