France 2017

Si l'on en croit le sondage Opinionway-Orpi, les électeurs français semblent fidèles à leur choix depuis quelques jours. Voilà en effet trois jours que les résultats de cette enquête sur la présidentielle ne bougent pas du moindre pourcentage en termes d'intentions de vote.

Les principaux prétendants à l'Elysée restent donc : Emmanuel Macron (23%), Marine Le Pen (22%), François Fillon (20%) et Jean-Luc Mélenchon (19%).

Même ordre selon Harris interactive

Un autre sondage, publié ce jeudi par Harris interactive, donne le même ordre de préférence. Les pourcentages sont cependant différents, selon les calculs réalisés pour "L'Emission Politique" (France Télévisions).

Dans cette enquête, le candidat du mouvement En Marche! engrange 25% (+1 par rapport au 13 avril) d'intentions de vote. La candidate du FN, elle, reste stable à 22%.

Ex-aequo à 19%, le représentant de la droite François Fillon (en repli d'un point par rapport à la semaine passée) et le candidat de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon (inchangé), sont derrière.

Les électeurs de François Fillon (85%, +6 par rapport au 6 avril) et Marine Le Pen (84%, +4), sont les plus sûrs de leur choix de premier tour, devant ceux d'Emmanuel Macron (79%, +15) et Jean-Luc Mélenchon (73%, +12), dont les certitudes augmentent fortement.

Sprint final haletant

Le sprint final sera d'autant plus serré que ces résultats de sondages de premier tour se situent dans la marge d'erreur, que l'abstention risque d'être élevée et que près de 30% des électeurs affirment ne toujours pas savoir pour qui voter dimanche.

Selon tous les sondages, au second tour, Marine Le Pen serait battue quel que soit son adversaire entre MM. Fillon, Macron et Mélenchon.


Le sondage Opinionway-Orpi a été réalisé en ligne les 17, 18 et 19 avril auprès d’un échantillon de 2394 personnes inscrites sur les listes électorales issu d’un échantillon de 2438 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,1 à 2,2 points.

Le sondage Harris interactive a été réalisé en ligne les 18 et 19 avril auprès d'un échantillon représentatif de 3.064 personnes, selon la méthode des quotas, dont 2.812 inscrits sur les listes électorales. Marge d'erreur de 0,8 à 1,8 point.

Les intentions de vote ne constituent pas une prévision du résultat du scrutin. Elles donnent une indication des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.