International Le flux de migrants traversant la mer Egée s’est tari depuis l’accord conclu entre la Turquie et l’Union européenne en 2016. Dans la région d’Izmir, à l’Ouest de la Turquie, de nombreux réfugiés, surtout syriens, n’ont eu d’autres choix que de s’installer en attendant un hypothétique retour de la paix dans leur pays.

(...)