International

Neuf personnes ont péri et plusieurs autres ont été blessées dans un accident de téléphérique qui s’est produit lundi à la station alpine de Sölden, dans le Tyrol autrichien (ouest), selon un bilan donné par la police.

Le bilan est de neuf morts et de plusieurs blessés graves, a déclaré à l’AFP Ewald Barth, un porte-parole de la police du Tyrol.

L’accident a été provoqué par la chute d’un bloc de béton tombé d’un hélicoptère qui a entraîné dans sa chute deux cabines du téléphérique, a précisé M. Barth.

La Croix-Rouge autrichienne a fait pour sa part état de sept blessés, dont cinq dans un état critique, selon l’agence autrichienne APA qui ajoute que les occupants d’une troisième cabine ont été projetés en-dehors de la nacelle et précipités dans le vide.

Le bloc de béton, d’un poids de 750 kg, est tombé d’une hauteur de 300 mètres d’un hélicoptère convoyant des matériaux de construction, selon la Bergbahnen Sölden, l’exploitant du téléphérique cité par APA.

Les victimes, parmi lequelles figureraient des enfants et des adolescents, seraient des touristes venus skier sur le glacier du Rettenbach, à 3.250 m d’altitude.

Le bloc de béton devait servir à des travaux d’aménagement au niveau de ce glacier situé au-dessus de Sölden, une station de montagne située à 60 km au sud-ouest d’Innsbrück (Tyrol).

Plus de 35 secouristes ainsi que douze hélicoptères étaient mobilisés lundi après-midi, a indiqué un porte-parole de la Croix-Rouge, Fritz Heller.

Il s’agit du plus grave accident de téléphérique en Autriche depuis celui survenu le 11 novembre 2000 à Kaprun, où l’incendie d’un funiculaire dans un tunnel avait causé la mort de 155 personnes.

Long de 1.932 mètres et emprunté par des skieurs été comme hiver, le téléphérique «Schwarze Schneidbahn» gravit un dénivelé de 573 m entre 2.675 m et 3250 m. Ses cabines accueillent jusqu’à huit occupants.

En novembre 2004, 113 usagers de ce même téléphérique avaient dû être descendus en rappel par des secouristes alors qu’ils se trouvaient bloqués à 50 mètres au dessus du sol après la chute d’une nacelle inoccupée qui avait été prise dans un câble. Aucune victime n’avait été à déplorer.

En février dernier, quatre personnes avaient été grièvement blessés dans la chute de leur nacelle dans le domaine skiable d’Axamer Lizum. Quelque 120 personnes avaient dû être secourues par hélicoptère à la suite de cet accident.

Plus de 3.100 téléphériques sont en service en Autriche, transportant de 500 à 550 millions de passagers par an, selon la Chambre nationale de commerce et d’industrie. La branche a un chiffre d’affaires estimé à plus de 800 millions d’euros et emploie 12.000 salariés, dont 4.600 à plein temps.