International

Une perquisition était en cours mercredi matin au siège du MoDem à Paris dans l'enquête sur des soupçons d'emplois fictifs d'attachés parlementaires, a-t-on appris de source proche de l'enquête, confirmant une information de RTL.

Une enquête préliminaire a été ouverte le 9 juin, après un signalement auprès du parquet de Paris d'un ancien salarié du MoDem, qui avait envoyé six élus au Parlement de Strasbourg entre 2009 et 2014. A la suite de l'ouverture de l'enquête, François Bayrou, président du MoDem, et Marielle de Sarnez avaient quitté le gouvernement.