International

A moins de deux mois du procès du capitaine du sous-marin "Nautilus", Peter Madsen, accusé d’avoir tué la journaliste suédoise Kim Wall, un soir d’été 2017, le procureur général a levé un nouveau voile sur cette affaire macabre. Pour les enquêteurs, Peter Madsen, connu pour son passé fétichiste, ses fantasmes et ses nombreuses relations sexuelles avec les femmes, y compris dans son submersible, est coupable d’assassinat et de jeux sexuels particulièrement graves.