International

Al-Qaïda au Mali a revendiqué une attaque perpétrée vendredi au nord-est du Mali, rapporte SITE Intelligence Group, une organisation américaine qui suit la propagande des organisations terroristes.

Le "Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans", organisation djihadiste née de la fusion de plusieurs groupes du Sahel liée à Al-Quaïda, a annoncé avoir tué cinq soldats.

Selon la Mission des Nations unies au Mali (Minusma), quatre Casques bleus de l'ONU et un militaire malien ont été tués vendredi dans deux attaques, qui ont également fait une vingtaine de blessés.

Depuis 2003 et le déploiement de la Minusma au Mali, quelque 150 Casques bleus y ont perdu la vie, dont plus de 90 dans des actes hostiles. La Minusma, qui compte environ 12.500 militaires et policiers, est actuellement la mission de maintien de la paix de l'ONU la plus coûteuse en vies humaines.