International A 87 ans, l’ayatollah reste l’un des personnages les plus influents de l’Irak et du monde chiite. Un homme de l’ombre. Portrait.

Chaque nuit, il se lève vers trois heures du matin pour la prière de la nuit. Il ne réapparaît de son appartement que vers 9 h 30, heure à partir de laquelle il reçoit des dizaines de visiteurs pendant une heure trente exactement. A midi, il participe à la deuxième prière. Il mange peu, fait la sieste, étudie puis participe à l’ultime prière, à la tombée de la nuit. Il ne donne jamais d’interview à la presse. Très peu de photos existent de lui. Cet homme humble est l’un des personnages les plus influents de l’Irak et du monde chiite. C’est le Grand Ayatollah Ali al-Sistani.