International

La CDU toujours en tête, le SPD qui dégringole et l’extrême droite de l’AfD qui remporte la troisième place… Une surprise pour les Allemands ? Pas vraiment, plutôt le reflet des divisions de la société allemande actuelle, des divisions qui traversent les régions mais aussi les familles. Pour preuve, la famille de Christian, un électeur berlinois de la CDU, que nous avons rencontré un jour de fête.

Confettis, serpentins et bougies : l’atmosphère est chaleureuse pour fêter les deux ans d’Alex, le petit dernier de la famille, en plein week-end des élections législatives. Une question flotte dans l’air : "Et toi, pour qui tu votes ?" Une question inhabituelle pour les Allemands, qui restent généralement discrets sur le sujet. Les réponses révèlent quelques surprises… notamment du côté des grands-parents.

"Tu votes Die Linke, toi ?"

"Moi ? Ce que je vote ? Die Linke !", confesse en premier Lothar, l’arrière-grand-père paternel d’Alex, 88 ans. Pour cet ancien ingénieur du temps de l’Allemagne communiste, "il faut quelqu’un de vraiment à gauche pour plus de justice sociale".