International

Une femme de Bristol, au Royaume-Uni, a été reconnue coupable par un tribunal britannique d'une attaque à l'acide sur son ancien compagnon, le Belge Mark van Dongen, rapporte jeudi The Guardian sur son site web.

L'homme avait finalement choisi l'euthanasie à la suite de ses graves blessures. Berlinah Wallace, 49 ans, avait jeté en 2015 de l'acide sulfurique sur Mark van Dongen, 29 ans, alors qu'il était au lit. Elle aurait été poussée par la jalousie qu'elle éprouvait après avoir appris que l'homme avait entamé une relation avec une autre femme.

Le Belge avait été brûlé sur 25% de son corps. Après l'attaque, il a été paralysé à partir de son cou, perdu la plus grande partie de sa vue et sa jambe gauche avait dû être amputée. Il a séjourné plus d'un an à l'hôpital de Bristol, jusqu'à ce que sa famille le ramène en Belgique, par ambulance. De retour au pays, il a introduit une demande d'euthanasie et est décédé en janvier 2017.

Mme Wallace a été reconnue par le tribunal de Bristol coupable d'avoir jeté intentionnellement une substance corrosive mais a été acquittée du chef de meurtre.