International On aurait pu penser que les représentants de Fevia, la Fédération belge de l’industrie alimentaire, seraient sur leurs gardes lors de la présentation des résultats 2017. Le scandale Veviba (mars 2018) et la crise du fipronil (août 2017) sont encore très frais. Rien de tout cela. Et pour cause : leur secteur a battu tous ses records l’an dernier. "Il n’y a qu’une préoccupation, insiste Jean Eylenbosch, président de Fevia, le marché domestique est sous pression." Ce qui pose problème, en soi, mais aussi par rapport aux exportations qui s’engagent sur une voie "incertaine".
(...)