International Elle a dû convaincre ses troupes et surmonter Boris Johnson.

La réunion du Conseil des ministres à Chequers, la demeure secondaire officielle de la cheffe du gouvernement, était présentée comme la réunion de la dernière chance. La dernière chance pour Theresa May de faire accepter à ses ministres un projet de Brexit modéré, destiné à maintenir des liens commerciaux étroits entre le Royaume-Uni et l’Union européenne, et pouvoir enfin lancer leurs négociations.

(...)