International

Une proche de l'assaillant qui a tué, vendredi dans le sud de la France, trois personnes dans plusieurs attaques revendiquées par le groupe Etat islamique (EI) a été placée en garde à vue, a annoncé le procureur de Paris François Molins. 

Cette personne est une "proche qui partageait (la) vie" de Radouane Ladkim, un homme de 25 ans suivi par les services de renseignements qui a été abattu dans l'assaut des forces de l'ordre, a indiqué le procureur depuis le tribunal de Carcassonne. 

Elle a été placée en garde à vue pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste criminelle".