International L'incident a eu lieu à la station Parsons Green.

L'attentat commis dans le métro de Londres vendredi matin a été perpétré à l'aide d'un engin explosif artisanal, a déclaré le commandant de l'unité antiterroriste de la police londonienne, Mark Rowley.

"Nous considérons qu'il s'agit de la détonation d'un engin explosif artisanal improvisé", a déclaré M. Rowley lors d'un bref point presse devant le quartier général de Scotland Yard. L'explosition s'est produite à la station Parsons Green, dans le sud-ouest de la capitale britannique.

Il y aurait vingt-deux blessés selon les services de santé.


"Nous sommes au courant d'un incident à la station de métro de Parsons Green. Des policiers sont sur place", a tweeté la police de la ville.


Une journaliste du site Metro.co.uk, présente sur place, a elle aussi évoqué des personnes blessées au visage. Des photos diffusées sur Twitter montrent un seau blanc en train de brûler dans un sac en plastique de supermarché à l'intérieur d'une rame de métro.


Natasha Wills, directrice assistante des opérations du service des ambulances de Londres a déclaré: "Nous avons été averti vers 8h20 (9h20 en Belgique) qu'il y avait eu un incident à la station de métro Parsons Green. Nous avons envoyé toutes les ressources et les personnes nécessaires en moins de 5 minutes pour prodiguer les premiers soins. Notre priorité est d'évaluer le niveau et la nature des blessures. Nous donnerons plus d'informations dès que possible."