International

Deux membres présumés de la cellule jihadiste responsable des attentats ayant fait 15 morts en Catalogne ont été placés en détention mardi et un troisième a été laissé libre sous contrôle judiciaire, a-t-on appris de source judiciaire.

Le juge a estimé que les indices contre ce troisième suspect étaient faibles, même s'il est inculpé pour "appartenance à une organisation terroriste, assassinats terroristes, possession d'explosifs". Le magistrat s'est aussi laissé trois jours pour enquêter et décider s'il libère le quatrième suspect.