International Dans l’Etat du Guerrero, les écoles sont restées fermées deux mois. Les "narcos" n’hésitent pas à menacer les enseignants de mort. Ceux qui tentent de contourner la menace sont vite identifiés.