International

Au moins quatre personnes ont été tuées et une autre était portée disparue lundi aux îles Fidji après le passage du cyclone Josie qui a provoqué d'importantes inondations, selon les médias locaux.

La majeure partie de la ville touristique de Nadi était sous eau, en raison des effets des rafales de vent, qui ont atteint 100 km/h. 

Cinq personnes ont été emportées par les eaux, et les secouristes ont "retrouvé quatre corps", a précisé un responsable de la police, Livai Driu, au média en ligne Fiji Village. Les recherches se poursuivaient pour retrouver le cinquième disparu, un jeune homme de 19 ans. Selon le Bureau national de gestion des catastrophes, plus d'un millier de personnes ont été mises à l'abri dans des centres d'évacuation. L'archipel restait placé lundi en alerte aux pluies abondantes et aux fortes rafales de vent. Des photos et vidéos postées sur les réseaux sociaux montraient des véhicules et des bâtiments submergés par les eaux.