International Nombre de doutes planent encore sur “l’attentat” contre le président vénézuélien Nicolas Maduro, survenu samedi dernier. Cette confusion permet tant au gouvernement qu’à l’opposition de faire dans la surenchère. Franck Gaudichaud, spécialiste de l’Amérique latine, chercheur à l’université Grenoble-Alpes, analyse le “jeu de communication sur la véracité de l’attentat”.
(...)