International

Le tour-opérateur Thomas Cook a évacué vendredi ses clients d'un hôtel égyptien situé sur la côte de la Mer Rouge. Deux touristes britanniques qui y logeaient sont décédés mardi et d'autres voyageurs sont tombés malades. Parmi les personnes évacuées figurent 18 Belges, mais tous se portent bien, a précisé la filiale belge du groupe. 

Ceux-ci ont décidé de poursuivre leur séjour. "Dix-huit de nos vacanciers séjournent sur place; nous avons décidé de les évacuer", a confirmé vendredi Claire Gennart de Thomas Cook Belgique. "Ils ont été déplacés vers un autre hôtel mais ont la possibilité d'être rapatriés s'ils le souhaitent." 

Aucun client belge n'a toutefois choisi cette option. Tous se portent bien et poursuivront donc leurs vacances à Hurghada.

La chaîne publique britannique BBC avançait le nombre total de 301 clients du voyagiste concernés. Tous vont être transférés dans un autre établissement de la station balnéaire égyptienne et pourront ensuite opter pour un rapatriement. 

Outre le couple décédé, un nombre anormalement élevé de malades a été constaté parmi les résidents du Steigenberger Aqua Magic Hotel.

Le dernier contrôle par Thomas Cook de cet établissement remonte à la fin juillet 2018. Il avait reçu un taux d'approbation de 96%, a souligné le voyagiste.