Aung San Suu Kyi aurait été remise en prison

Publié le - Mis à jour le

International L'opposante au régime militaire birman Aung San Suu Kyi a été conduite dimanche à la prison d'Insein, a-t-on appris mardi de source haut placée.

La lauréate du prix Nobel de la paix était apparue la veille sur le seuil de sa résidence pour saluer les bonzes qui animent depuis une semaine un mouvement de protestation contre la junte au pouvoir depuis 45 ans.

Si son emprisonnement est avéré, il pourrait priver les manifestants de point de ralliement. Ces derniers avaient été étonnés que la police les laisse franchir samedi les barrières de sécurité isolant sa maison, où elle était jusqu'ici en résidence surveillée.

Ils n'ont toutefois plus été autorisés à le faire depuis, malgré plusieurs tentatives, et des dizaines de policiers anti-émeutes ont pris place derrière les barrières, surmontées de barbelés, placées à l'entrée de sa rue.

Publicité clickBoxBanner