International Birmanie Le président, Htin Kyaw, un proche de la Dame de Rangoon, a démissionné mercredi avec effet immédiat.

Aung San Suu Kyi perd plus qu’un allié au sein du pouvoir birman, un ami. Htin Kyaw a démissionné, mercredi, de la tête de l’Etat. Si le communiqué de la présidence ne donne pas davantage d’explication, les dernières sorties de cet intellectuel, fidèle parmi les fidèles de la Dame de Rangoon, l’avaient montré très amaigri.