International

Le président syrien Bachar al-Assad voudrait se rendre en Corée du Nord pour y rencontrer Kim Jong Un, indique dimanche l'agence de presse nord-coréenne KCNA.

 Il deviendrait alors le premier chef d'état à rencontrer le dirigeant nord-coréen à Pyongyang. On ne sait toutefois pas encore si un voyage est déjà concrètement en préparation. Bachar al-Assad aurait exprimé son intention le 30 mai à l'occasion de la remise des lettres de créance à Damas, où était présent l'ambassadeur nord-coréen en Syrie. Selon l'agence KCNA, le président syrien a partagé sa certitude que Kim Jong Un gagnerait la victoire finale dans le conflit et réunifierait la Corée.

La Corée du Nord est isolée internationalement depuis plusieurs décennies en raison de son programme nucléaire et du lancement de plusieurs missiles. Mais ses relations se sont sensiblement améliorées ces derniers temps avec la Corée du Sud notamment. Vendredi, le président américain Donald Trump a également confirmé la tenue d'un sommet avec Kim Jong Un le 12 juin à Singapour.