International

Le ministre turc chargé des relations avec l'Union européenne a affirmé mercredi que "l'Europe s'éloigne de jour en jour de la Turquie" malgré la volonté annoncée de l'Union de relancer les discussions d'adhésion avec Ankara.

"L'Europe s'éloigne de jour en jour de la Turquie", a dit Egemen Bagis, cité par l'agence Anatolie, lors d'un forum économique international à Istanbul.

Le ministre a estimé que les "Turcs sont fatigués d'être aliénés" par l'Union, soulignant la déception de son pays de ne toujours pas avoir obtenu le statut de membre de l'UE après plus de huit ans de négociations.

"L'intérêt porté par les Turcs à une adhésion diminue chaque jour", a dit le ministre.

Sur son compte Twitter, il a aussi critiqué la publication du rapport européen pendant l'Aid al-Adha, la fête musulmane du sacrifice, férié à travers la Turquie.

"Malgré nos avertissements, le rapport a été publié pendant notre fête", a-t-il dit.

La Commission européenne a proposé de relancer les négociations avec la Turquie, en dépit de la répression des manifestations de juin à Istanbul, dans son bilan annuel du processus d'élargissement.

Les négociations d'adhésion avec Ankara, ouvertes depuis 2005 mais bloquées depuis des années par l'impasse chypriote et les réserves allemandes et françaises, "doivent retrouver un élan", selon la Commission.