International Un autre proche du Premier ministre a accepté de coopérer avec les enquêteurs, qui l’ont maintenu en garde à vue.

L’horizon s’assombrit encore pour Benjamin Netanyahou. Une semaine après les recommandations de la police israélienne d’inculper le Premier ministre dans deux affaires de corruption, d’autres enquêtes, dans lesquelles il pourrait être impliqué, progressent. Celui-ci continue de dénoncer une "chasse aux sorcières" contre lui et les siens.