International

Le parquet de Paris a demandé un procès pour Bernard Tapie et cinq autres personnes, selon une source judiciaire. L'affaire concerne l'arbitrage qui a permis à l'homme d'affaires français de toucher 404 millions d'euros pour régler son litige avec le Crédit lyonnais. Le parquet a notamment requis le renvoi devant le tribunal correctionnel pour "escroquerie en bande organisée" à l'encontre de Bernard Tapie, de son avocat Maurice Lantourne, du PDG d'Orange Stéphane Richard, à l'époque directeur de cabinet de la ministre Christine Lagarde, et de l'un des trois arbitres chargés de rendre la sentence contestée.

En 2008, un arbitrage a accordé 404 millions d'euros à l'homme d'affaires français pour solder son litige avec le Crédit lyonnais sur la revente d'Adidas. Les juges d'instruction chargés de ce dossier soupçonnent l'arbitrage de n'avoir été qu'un "simulacre". Ils avaient clos leur enquête fin juin 2016.