International L’ONG Halo Trust, financée par la Belgique, se charge du déminage dans l’est du pays. Dans le Donbass, on trouve de tout. Des débris d’artillerie, des explosifs amateurs, des mines antichars, mais aussi "des mines antipersonnel et des explosifs à fragmentation pourtant interdits par le traité d’Ottawa", selon Iouri Shahramanyan, chef de la mission de Halo Trust dans la capitale de région, Kramatorsk. Reportage sur place de notre envoyé spécial.