International

Le compte à rebours a commencé : vendredi, le Royaume-Uni entamera sa dernière année au sein de l’Union européenne, dont il ne sera pas plus membre le 29 mars 2019 à 23 h heure de Londres.

Visiblement, l’imminence du Brexit interpelle les élus du parti travailliste et provoque de sacrés remous politiques. Lundi, son responsable en charge du Brexit Keir Starmer a dévoilé que son parti présentera dans "les prochains jours un amendement à propos du vote des députés sur l’accord du Brexit".

(...)