International Pas de progrès suffisants. Le négociateur en chef du Brexit pour l’Union européenne, Michel Barnier, indiquera aux chefs d’Etat et de gouvernement des Vingt-sept ce qu’ils savent déjà, vendredi matin, à Bruxelles. Sur les principales questions relatives à la séparation (droits des citoyens, frontière irlandaise et engagements financiers de Londres envers l’Union européenne) les cinq rounds de négociations n’ont pas permis d’enregistrer des avancées justifiant le passage à la "phase 2", à savoir la relation post-Brexit, commerciale notamment, entre l’Union et le Royaume-Uni.
(...)