International

Près de 13.000 Britanniques ont acquis la nationalité d'un pays de l'Union européenne en 2017, en raison des craintes liées au Brexit, rapporte la BBC. 

Par rapport à 2016 (5.025 acquisitions) et 2015 (1.800), il s'agit d'un véritable bond alors que le Royaume-Uni quittera l'UE en mars 2019. La BBC a recueilli les données de naturalisation dans 17 pays de l'UE. La nationalité allemande est la plus populaire chez les Britanniques, puisque 7.493 d'entre eux l'ont acquise l'an dernier. La France est le 2e pays le plus populaire pour les Britanniques qui veulent garder une nationalité dans l'UE (1.518), suivie par la Belgique (1.381) et la Suède (1.203).

Leur nouvelle nationalité leur permettra de continuer à vivre et circuler librement dans l'UE après le Brexit et de la transmettre à leur(s) enfant(s). Dans la plupart des cas, ces naturalisés garderont aussi leur nationalité britannique.