International L’ex-président de la région de Madrid, membre du parti du Premier ministre, a été arrêté, ce mercredi.

"C’est l’inculpé du jour !", s’est moqué Albert Rivera, chef de file de Ciudadanos (C’s, libéral) se référant à Ignacio González, ex-président de la région madrilène (jusqu’en 2015). Ce dernier est membre du Parti populaire (PP) - du Premier ministre conservateur Mariano Rajoy. Ignacio Gonzalez a été placé en détention mercredi matin sous les chefs d’accusation de prévarication, blanchissement d’argent, fraude et organisation criminelle. Selon les accusations du juge Eloy Velasco, une douzaine d’autres personnes arrêtées hier semblent avoir collaboré avec Ignacio González dans des délits liés à la gestion du Canal Isabel II, l’entreprise publique des eaux de Madrid.

(...)