International

Les 28 dirigeants européens sont parvenus à un accord vendredi soir pour garder le Royaume-Uni dans l'UE, a annoncé le président du Conseil européen Donald Tusk sur Twitter.


"Accord. Soutien unanime pour un nouveau pacte pour le Royaume-Uni dans l'UE", a indiqué M. Tusk.

David Cameron a affirmé vendredi soir avoir obtenu un accord donnant à son pays le Royaume-Uni "un statut spécial dans l'Union européenne", à l'issue d'un sommet crucial à Bruxelles sur la question du "Brexit".

"J'ai négocié un accord pour donner au Royaume-Uni un statut spécial dans l'Union européenne", a twitté le Premier ministre britannique, peu après l'officialisation de l'accord par le président du Conseil européen Donald Tusk. M. Cameron défendra cet accord devant son conseil des ministres dès samedi, ajoute-t-il.


Le Premier ministre britannique a également annoncé qu'il recommanderait le maintien du Royaume-Uni dans l'UE lors de la campagne pour le référendum à venir.

"Je pense que cela suffit pour recommander que le Royaume-Uni reste dans l'UE", a déclaré M. Cameron lors d'un point presse, se félicitant de pouvoir désormais jouir "du meilleur des deux mondes".

M. Tusk et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker avaient remis aux 28 un projet d'accord lors d'un dîner commun.

"Accord trouvé #UkinEU (Royaume-Uni dans l'UE, ndlr). Fin du feuilleton", avait déjà écrit Dalia Grybauskaité sur le réseau social, alors qu'une proposition finale venait d'être présentée aux chefs d'Etat et de gouvernement réunis en sommet à Bruxelles depuis jeudi.

"David Cameron s'est bien battu pour la Grande-Bretagne. Un bon accord pour le Royaume-Uni et l'UE. Félicitations!", a ainsi tweeté de son côté le Premier ministre danois Rasmussen.

Son homologue tchèque Bohuslav Sobotka affirmait clairement "Nous avons un accord!", le qualifiant de "bon compromis, qui je l'espère permettra de maintenir la Grande-Bretagne dans l'UE"