International

Le gouvernement espagnol de Mariano Rajoy risque de provoquer une escalade supplémentaire dans son opposition au gouvernement catalan s'il continue de brandir la menace d'une suspension de l'autonomie de la Catalogne, a fustigé jeudi le ministre-président flamand Geert Bourgeois (N-VA). "La négation de l'aspiration largement partagée d'une nation et d'une région à plus d'autonomie ne fera qu'accroître les tensions à court et à long terme", a affirmé le nationaliste flamand.

Répétant son plaidoyer en faveur d'un dialogue entre les gouvernement de M. Rajoy et de Carles Puigdemont, il a également rappelé la nécessité à ses yeux d'une intervention de l'Union européenne. "L'article 4 du traité de l'Union européenne reconnaît expressément les structures fondamentales politiques et constitutionnelles des États, y compris en ce qui concerne l'autonomie régionale", a-t-il noté.